Guide pratique : Comment présenter l’escalier marron, un outil essentiel de la méthode Montessori

Auteur:

Publié :

Mise à jour :

decouvrez-comment-presenter-lescalier-marron-le-secret-montessori-pour-une-education-reussie

Vous voulez vous former à la pédagogie Montessori ?

As an affiliate, we may earn a commission from qualifying purchases. We get commissions for purchases made through links on this website from Amazon and other third parties.

L’escalier marron est un matériel Montessori qui peut être présenté à un enfant vers l’âge de 3 ans, après qu’il ait déjà été initié à la tour rose.

Cette activité a pour but de développer la discrimination visuelle des dimensions chez l’enfant.

L’escalier marron est composé de 10 prismes en bois de couleur marron, chacun ayant une hauteur et une largeur différentes, allant de 1 à 10 cm.

La longueur de chaque prisme est toujours de 20 cm.

Cette activité a une préparation indirecte, car elle contribue à la construction de l’intelligence de l’enfant grâce à la gradation, l’évaluation et le jugement.

Elle prépare également l’enfant aux notions mathématiques.

L’utilisation de l’escalier marron permet à l’enfant de développer sa capacité à discriminer les différentes dimensions des prismes et à les ordonner en fonction de leur taille.

C’est une activité qui favorise la concentration, la coordination et l’autonomie de l’enfant.

L’escalier marron est un matériel Montessori très apprécié pour son aspect concret et sensoriel, qui permet à l’enfant d’explorer et de comprendre les concepts abstraits liés aux dimensions.

C’est une étape importante dans le développement de l’enfant et dans sa préparation aux mathématiques.

Présentation de l’escalier marron

Lorsque vous présentez l’escalier marron à un enfant, asseyez-vous à sa droite.

Placez tous les prismes droits au hasard en bas du tapis, contre son rebord.

Prenez ensuite le prisme le plus épais et déposez-le dans l’angle gauche du tapis.

Montrez à l’enfant que vous cherchez le suivant, prenez-le et placez-le contre le précédent. Continuez ainsi jusqu’à ce que tous les prismes soient placés.

Ensuite, invitez l’enfant à admirer le travail en vous levant ensemble et en faisant le tour du tapis.

Dites ensuite à l’enfant qu’il est temps de défaire l’activité.

Prenez à nouveau le prisme le plus épais, faites le tour du tapis et replacez-le au hasard, bien droit au bord du tapis.

Mélangez ensuite tous les prismes et ramenez le prisme le plus épais à l’étagère.

Invitez ensuite l’enfant à faire de même avec les autres prismes.

Une fois l’activité rangée, encouragez l’enfant à la reproduire lui-même.

Pour enrichir le langage de l’enfant, vous pouvez introduire les mots « épais » et « mince » lorsqu’il réussit à construire l’escalier marron sans difficulté.

Par la suite, vous pouvez introduire les termes comparatifs « plus épais » et « plus mince », puis les termes superlatifs « le plus épais » et « le plus mince ».

Il existe plusieurs variantes de cette activité, comme construire l’escalier en hauteur ou le mélanger avec la tour rose.

L’enfant peut également mélanger les prismes et refaire l’escalier marron sur un autre tapis.

Vous pouvez également demander à l’enfant de ramener le prisme qui précède ou suit un prisme isolé pour exercer sa compréhension.

Le contrôle de l’erreur se fait visuellement.

Il est important de noter que l’escalier marron se construit toujours de gauche à droite et doit toujours être complet lorsqu’il est rangé sur l’étagère, car il a une cohérence géométrique et mathématique.

À propos de l’auteur

Derniers articles